عزيزي الزائر يتوجب عليك التسجيل في منتدانا حتي تستفيد من خدماتنا بشكل تام فمرحبا بك معنا


 
الرئيسيةالرئيسية  اليوميةاليومية  س .و .جس .و .ج  بحـثبحـث  التسجيلالتسجيل  دخولدخول  
نرجو من أعضائنا زوارنا الابلاغ عن ا خلل في الروابط أو اي موضوع مخالف وشكرا إلى كل المتصفِحين دون ردود ضع بصمتُك لنرتقِي بك و معكَ ,و لا تقبل أن تكون مجرَّد عابر سبيل
شاركونا بآرائكم ... مواضيعكم ... كل ما يجول في أذهانكم من تساؤلات ................. شكرا

شاطر | 
 

 L'infectiologie

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
djamel batoul

avatar

ذكر عدد المساهمات : 353
نقاط التميُز : 6056
السٌّمعَة : 0
تاريخ التسجيل : 23/03/2010
العمر : 32

مُساهمةموضوع: L'infectiologie   السبت أبريل 02, 2011 12:23 pm

L'infectiologie

La protéine C réactive : CRP
Les leucocytes
La vitesse de sédimentation : VS


La protéine C réactive : CRP

Norme biologique

< 6 mg / L
Intérêt du dosage

La protéine C est une protéine qui lors d'une inflammation augmente.

Dépister une inflammation bactérienne : augmentation de la CRP.

Les leucocytes : les globules blancs

Norme biologique

4 000 – 10 000 /mm3
Intérêt du dosage

Dépiter une infection : hyperleucocytose (augmentation du nombre des globules blancs) : infection bactérienne.
Dépister une leucopénie (chute du nombre des globules blancs) : infection virale, traitement.
Les leucocytes

Les leucocytes se divisent en 2 groupes :

Les polynucléaires : granulocytes qui sont dans le tissu myéloïde :
Polynucléaires neutrophiles.
Polynucléaires basophiles.
Polynucléaires éosinophiles.
Les mononucléaires : agranulocytes : le noyau n’est pas segmentée, on distingue :
Monocytes.
Lymphocytes :
Lymphocyte T.
Lymphocyte B.
Les polynucléaires neutrophiles

Norme biologique

50 - 70 %
Intérêt du dosage

Augmentation des polynucléaires neutrophiles :
Au cours de la plupart des infections bactériennes.
Au cours des syndromes inflammatoires.
Au cours de certaines maladies de la moelle (myélomes, lymphomes, leucémies, cancers).
Dans les aplasies.
Diminution des polynucléaires neutrophiles :
Après certaines infections virales.
Après la prise de certains médicaments.
Après chimiothérapie.
Dans certaines maladies de la moelle (myélomes, lymphomes, leucémies, cancers).
Dans les aplasies.
Dans les anémies carentielles.
Les polynucléaires éosinophiles

Norme biologique

1 - 3 %
Intérêt du dosage

Augmentation des polynucléaires éosinophiles :
Dans la plupart des parasitoses (présence de vers dans le tube digestif), mais pas dans le paludisme, ni l’amibiase.
Dans les phénomènes allergiques.
Dans les réactions à certains médicaments.
Dans certaines dermatoses (maladie de peau).
Dans le syndrome myalgie-hyperéosinophilie (lié au tryptophane).
Dans certaines maladies générales (connectivites).
Dans certains cancers ou lymphomes en particulier dans la maladie de Hodgkin.
Les polynucléaires basophiles

Norme biologique

0,25 - 0,5 %
Intérêt du dosage

Augmentation des polynucléaires basophiles :
Maladies hématologiques: les syndromes myéloprolifératifs (leucémie myéloïde chronique, splénomégalie myéloïde, polyglobulie, thrombocythémie).
Les monocytes

Norme biologique

2 – 6 %
Intérêt du dosage

Augmentation des monocytes :
Syndromes myéloprolifératifs ( leucémie myéloïde chronique, splénomégalie myéloïde).
Certaines leucémies.
Certaines maladies infectieuses : mononucléose infectieuse, primo infection à CMV, toxoplasmose, hépatite virale, brucellose, syphilis secondaire, zona, varicelle, rougeole, rickettsioses.
Au cours des agranulocytoses aigues en réparation ou les aplasies médullaires.
Les lymphocytes

Norme biologique

25 – 33 %
Intérêt du dosage

Augmentation des lymphocytes :
Syndromes lymphoprolifératifs (maladie de Waldenstrom, leucémie lymphoïde chronique).
Certaines maladies infectieuses : maladie de Carl Smith, hépatite virale, brucellose, syphilis.
Au cours des agranulocytoses aiguës en réparation ou les aplasies médullaires.
Réactions allergiques.
Diminution des lymphocytes :
Au cours des traitements par corticoïdes ou des traitements immunodépresseurs.
Au cours du SIDA.
Au cours de certaines aplasies.
Dans certaines maladies congénitales.

La vitesse de sédimentation : VS

Norme biologique

Première heure : < 7 mm
Deuxième heure : < 20 mm
Intérêt du dosage

La vitesse de sédimentation est le temps nécessaire aux éléments figurés du sang (hématies, leucocytes et plaquettes) pour sédimenter.

Elle se mesure donc par la chute par gravité dans un tube gradué, des éléments figurés du sang dans le plasma.
Dépister une inflammation ou une infection : plus la vitesse augmente, plus le risque infectieux est élevé.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
L'infectiologie
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» La Collection Cours Infectiologie

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
 :: منتدى الإختصاصات شبه الطبية :: اختصاص مخبري حاصل علي شهادة دولة (LDE)-
انتقل الى: